Wassingue

8 décembre 2010 § Poster un commentaire

Wassingue, éponge, torchon
Qu’on met à sécher
Jusqu’au jour où nous jugeons
Qu’il faut en changer

L’usage se fait usure
S’éliment au bout d’un moment
Nos chemises, nos chaussures
Et nos sentiments

Faut être bien amoureux pour croire autrement

 Tout s’efface ou se dissout
Ou s’enfuit je ne sais où
Quand on dit « C’est la mémoire qui nous joue des tours »

C’est qu’on aura oublié
De tourner le sablier
Autant de fois qu’il fallait… et c’est chaque jour

Les poèmes, les chansons
Qu’on a sus par cœur…
La seule défaite au fond
C’est sur la longueur

 Les échecs, c’est autre chose
Les chagrins qui marquent tant
Même le pire si j’ose
Ne dure qu’un temps

 De revivre un peu sa peine, on serait content

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Wassingue à Pascal Aussi.

Méta